Notre revue de presse

LE SAVOIR SCIENTIFIQUE MIS EN LIGNE

Toutes les questions que l'on peut se poser sur l'habitat fortifié au Maroc, le traitement de la souffrance humaine au néolithique ou la révolution de velours dans les sciences sociales tchèques ont enfin une réponse. L'introuvable de la dernière leçon de Pierre Bourdieu ou l'inédit de Sigmund Freud, La Projection de l'âme, sont enfin accessibles. L'Institut de l'information scientifique et technique (Inist), la grande bibliothèque du CNRS, vient de signer un partenariat avec la librairie en ligne Chapitre.com, spécialisée notamment dans le livre épuisé et d'occasion, pour diffuser dans un premier temps, 200 000 articles scientifiques des secteurs de sciences humaines et sociales jusqu'ici réservés aux seuls spécialistes. Ce catalogue, dorénavant accessible au grand public, a vocation à s'enrichir pour couvrir peu à peu tous les champs disciplinaires (médecine, biologie, physique, mathématiques, environnement...). L'Inist disposant d'une des plus importantes collections de publications scientifiques d'Europe, cela signifie à terme dix millions de document disponibles sur Internet en français ou en anglais! Il suffit de commander en ligne (www.chapitre.com) l'article de son choix après avoir fait une recherche de fiches, comme une recherche de documents en bibliothèques. L'article parvient alors, moyennant finances, en quelques jours au domicile de l'acquéreur sous forme de reproduction de papier A4.

M.V.

La Croix - 06/05/2008

 

 


CHAPITRE.COM DEVIENT L'ENSEIGNE DES LIBRAIRIES DU GROUPE BERTELSMANN EN FRANCE


Adossé depuis un an au géant allemand des médias Bertelsmann, qui détient 49,5% de son capital, le site Chapitre.com devrait voir sa notoriété et son activité croître sensiblement dès 2008. Juan Pirlot de Corbion, PDG-fondateur de la 4e librairie sur Internet en France, table en effet sur une croissance de son chiffre d'affaires de plus de 50% cette année, à 22 millions d'euros, contre 14,6 millions en 2007, où la progression de 21,6% a été en ligne avec l'évolution du marché sur la Toile. Une accélération provoquée par la mise en place des synergies avec les clubs et les réseaux du pôle librairie de DirectGroup France. Outre France Loisirs et le Grand Livre du Mois, la filiale de Bertelsmann contrôle les librairies Privat, les espaces culturels Forum-Altasia et PlaceMedia. Ces 70 points de vente vont progressivement passer à l'enseigne Chapitre.com. "Il ne s'agit pas de mettre un .com pour créer artificiellement de la modernité, mais bien de créer une enseigne nationale et de démontrer qu'Internet peut être "l'ami" des libraires", explique Juan Pirlot de Corbion.

Ce bénéfice commun attendu pour les deux canaux de distribution doit être généré, au delà d'une meilleure visibilité de Chapitre.com sur Internet et dans les rues, par au moins trois initiatives concrètes : la mise en place d'une carte de fidélité commune constitutive d'une base de données client, le déploiement du retrait de commandes passées sur le site dans les librairies, et l'accès à l'offre complète de Chapitre.com en point de vente. Autant d'actions qui, selon le dirigeant, justifient l'alliance stratégique et permettent de se différencier des concurrents, le site étant le numéro un français de livre épuisé et du livre d'occasion.

Les Echos - 03/03/2008

 

 

CHAPITRE.COM VA DONNER SON NOM A 71 MAGASINS PHYSIQUES

Dix ans après sa création, le pure player se tourne vers le mortar. Chapitre.com va progressivement devenir en 2008 la nouvelle identité des 71 librairies du réseau de DirectGroup France, filiale de Bertelsmann, groupe allemand qui détient 49,5 % de son capital. Situées dans toute la France, les librairies actuellement connues sous les noms de Privat, Alsatia Place Media et Forum Espace Culture vont ainsi changer d’enseigne et s'appeler Chapitre.com. Chapitre.com veut s’ouvrir à un public plus large en donnant accès aux clients des librairies à de nouvelles offres comme la vente de livres anciens ou épuisés (40% des commandes), de titres de presse rares, de manuscrits, d’articles, ainsi que les services adressés aux bibliophiles. A travers ces nouvelles enseignes, Chapitre.com vise une augmentation de ses parts de marché de 100% pour ce canal d’ici 2010 environ et prévoit une hausse de son chiffre d’affaire 2008 de 60%. En parallèle, le site devrait connaître une refonte d’ici la fin du deuxième trimestre 2008. En pratique, il proposera notamment : - une carte de fidélité commune : les clients de Chapitre.com bénéficieront de tous les avantages de la carte (réductions, points de fidélité…) à la fois sur le site et dans les librairies. Grâce à ce programme de fidélisation, ils recevront par mail toutes les informations liées à l’actualité des librairies et des événements organisés dans leur région (rencontres, signatures…). - les clients pourront désormais récupérer en magasin leurs achats effectués en ligne et, inversement, acheter en librairie et se faire livrer à leur domicile. - s'ils ne trouvent pas dans les rayons les références qu’ils souhaitent, les libraires pourront les aider dans leur recherche et les commander pour eux directement sur le site. Dans certaines librairies, des bornes seront mises à la disposition de ceux qui veulent effectuer eux-mêmes ces actions sur le site.

Ecommercemag.fr - 20/03/08

 

CHAPITRE.COM MET EN PLACE UNE STRATEGIE MULTICANAL

Développement

La 4e libraire en ligne de France veut enrichir son offre grâce aux synergies entre le Net et les magasins. Chapitre.com vise une hausse de 60 % de son chiffre d'affaires en 2008.

Adossé depuis 2007 au groupe Bertelsmann, qui détient 49,5 % de son capital, le site de vente de livres en ligne chapitre.com entend concrétiser au plus vite les synergies avec les pôles clubs (France Loisirs, Le Grand Livre du Mois) et surtout librairies (Privat, Forum Espace Culture, Place Media et Alsatia) de DirectGroup France, filiale française du groupe allemand. Le passage progressif, à l'horizon 2009, des 71 librairies de Bertelsmann dans toute la France sous enseigne Chapitre.com devrait y contribuer.

« Aujourd'hui, nous recevons quelque 4 000 commandes par jour, pour un panier moyen de 34 E. À travers ces nouvelles enseignes, nous allons gagner en visibilité et en notoriété au plan national et donc en trafic sur le canal internet », estime Juan Pirlot de Corbion, le président fondateur du site qui prévoit un accroissement de trafic de l'ordre de 50 % d'ici à la fin de l'année.

Tirer avantage des atouts de chaque réseau

Le premier volet de la nouvelle stratégie multicanal consistera en l'émission, à la fin mars, d'une carte de fidélité unique qui sera diffusée via les magasins et sur le site, avec des avantages sur les deux réseaux (remises, participation à des jeux concours, informations). La deuxième étape sera la possibilité, pour les clients de chapitre.com (ils sont actuellement 500 000, dont 300 000 abonnés), de récupérer dans les magasins du réseau les commandes passées sur le site. « Celui-ci deviendra ainsi l'allié des libraires, en contribuant à développer la fréquentation dans les points de vente », se félicite Juan Pirlot de Corbion. La mise en place interviendra avant la fin du premier semestre 2008.

Enfin, le client aura la possibilité de se connecter sur le site depuis le magasin pour commander les références qu'il ne trouve pas en rayon. À sa disposition, un catalogue de 20 millions de références. « Aujourd'hui, la durée de vie d'un livre est de trois à six mois. D'où l'intérêt d'accéder à une large profondeur d'offre en bénéficiant de la spécificité d'une librairie experte en livres anciens, épuisés et d'occasion », reprend Juan Pirlot de Corbion, qui espère, à terme, fidéliser ces nouveaux cyberacheteurs.

SYLVIE LAVABRE Article Magazine N°2034 du 06/03/2008 - @ SYLVIE LAVABRE

 

Adossé à Bertelsmann depuis un an, Chapitre.com donne son nom au réseau de 71 librairies de DirectGroup. Le groupe veut réconcilier les libraires avec Internet et fidéliser les clients grâce à une stratégie multicanale.

En intégrant la librairie en ligne Chapitre.com à sa filiale DirectGroup l'an dernier, Bertelsmann n'a pas seulement voulu s'acheter une présence sur le Web français. Il en a aussi fait le pilier de sa stratégie de vente multicanale, "click and mortar". Ainsi, le géant allemand de l'édition a travaillé depuis un an à faire de la librairie en ligne un outil de fidélisation pour son réseau de 71 librairies en France.

La première décision du groupe, hautement symbolique, a été de donner à son réseau de librairies le nom de Chapitre.com. Implantées en région, elles passeront ainsi sous une bannière unique et pourront être identifiées comme membres d'un réseau national. Une décision sans doute difficile à prendre vis-à-vis des libraires qui ont souvent tendance à considérer Internet comme un dangereux concurrent. Ainsi, si les libraires en ligne pèsent près de 4 % du marché de la vente de livres en France, leur part de marché devrait passer à 10 % dans les prochaines années selon le syndicat du livre.

Pour Bertelsmann, promouvoir la marque Chapitre.com a surtout pour but de fidéliser les clients de ses librairies une fois qu'ils en sont ressortis. Et pour les y habituer, les clients pourront aussi commander sur le site du cyberlibraire à l'intérieur des librairies, s'ils n'y trouvent pas le livre qu'ils souhaitent.

Mais les synergies iront aussi dans l'autre sens. Avant la fin du mois de juin, les clients de Chapitre.com pourront choisir de se faire livrer dans une librairie du réseau proche de chez eux, sur le principe des relais colis. Une manière de montrer aux libraires que le site Web ne les cannibalise pas, mais leur apporte au contraire des clients potentiels. Par ailleurs, une carte de fidélité Chapitre.com, utilisable en ligne et dans les magasins, sera disponible d'ici la fin du mois de mars. Outre d'inciter les clients des librairies à acheter de chez eux sur Chapitre.com, et les clients du cyberlibraire à aller dans des librairies du réseau, elle donnera aussi la possibilité aux libraires d'améliorer leur relation clientèle. "Les librairies vont pouvoir aller vers leurs clients au-delà de leur magasin en communiquant avec eux par e-mail, c'est une petite révolution pour eux", explique Juan Pirlot de Corbion, président fondateur de Chapitre.com.

Le journal du net -29/02/08

 

CHAPITRE.COM SE DOTE D'UN RESEAU DE LIBRAIRIES A SON NOM

A l'automne 2007, une librairie d'Angoulême déménage dans une galerie commerciale. A cette occasion, elle adopte le nom de « Librairie Chapitre » comme le site Chapitre.com. Cette boutique est, en effet, la première brique d'un réseau de 75 magasins physiques que va ouvrir en 2008 le site pionnier de la vente en ligne de livres, apparu en 1997 (1).

Dans les faits, Chapitre.com va habiller à ses couleurs un réseau de librairies détenu par DirectGroup France, filiale du groupe allemand Bertelsmann et qui détient 49,5 % de son capital.

C'est essentiellement le réseau des librairies Privat qui va avoir droit à cette mise à jour, comme la librairie Les Volcans d'Auvergne à Clermont-Ferrand, le Hall du Livre à Nancy ou encore la librairie Julliard à Paris. « Quelque part, c'est l'Internet qui descend dans la rue », résume Juan Pierlot-Courbion, président de Chapitre.com.

Outre l'harmonisation du réseau sous une seule marque, l'idée est de pouvoir construire une stratégie cohérente entre le site Web et les boutiques. Une carte de fidélité valable dans les deux types de magasins est d'ailleurs déjà en place.

Remise en question du positionnement du site

« En avril 2008, continue Juan Pirlot de Corbion, toutes les commandes passées sur le site pourront être retirées en magasin. Et avant la fin de l'année, le client pourra, dans les magasins même, se connecter sur le site et commander des références qui ne se trouvent pas dans les rayons ».

Pas de différence question tarifs entre site et librairie, le prix du livre étant unique. Par contre, il va y avoir « une petite remise en question du positionnement de Chapitre.com, qui va devoir devenir un peu plus grand public. » Le site marquait jusque-là sa différence avec la concurrence (Fnac.com, Alapage) en proposant des livres anciens ou introuvables, des titres de presse rares, des manuscrits, le tout à destination d'un public de connaisseurs et de collectionneurs.

Le site disposait déjà d'un espace physique dans une librairie du sixième arrondissement de Paris, dédié au retrait des commandes. Une démarche qui est la plus courante chez les e-commerçants tentés par l'ouverture d'une boutique « en dur » . Pixmania, RueDuCommerce, et un temps Nomatica, ont mis en place des points de retrait. D'autres ont franchi le pas du « vrai magasin », comme LDLC à Lyon et Paris, MeilleurTaux.com avec ses agences permettant de rencontrer un conseiller, ou Promovacances avec ses agences de voyage.

(1) Chapitre.com vend maintenant aussi des CD et des DVD.

Arnaud Devillard, 01net., le 16/01/2008

 

Une librairie en ligne qui donne son nom à de "vraies" librairies : du jamais vu ! Et pourtant, d'ici à juin 2008, la start-up Chapitre.com, créée il y a dix ans, aura donné le sien à plus de 70 librairies du groupe Bertelsmann, appartenant aux réseaux PlaceMedia, privat et Forum Espace Culture. Si la décision a été prise en juillet de débaptiser des enseignes, dont certaines sont ancrées de longue date dans l'imaginaire des lecteurs, c'est que Chapitre.com est un nom qui "sonne bien", selon Didier Lory, président du pôle librairie de DirectGroup France, la filiale française de distribution de biens culturels de Bertelsmann.
Le groupe allemand, quelques mois plus tôt, en février, avait mis la main sur 49.5% du capital de Chapitre.com, quatrième librairie française, spécialisée dans le neuf, l'occasion et la numérisation de titres épuisés. Avec la possibilité de porter sa participation à 100%.

Pour l'instant, le tour de table reste intact : outre Juan Pirlot de Corbion, fondateur et président de Chapitre.com, les traditionnels family and friends (Jacques Attali, Thierry Dassault et son beau-frère Benoît Habert, Henri de Maublanc, patron d'Aquarelle.Com, Actes Sud...) et des business angels (JP Morgan, LCF Rothschild...). (...)
Cette victoire symbolique du «clic», la librairie en ligne, en plein essor, a pour but de renforcer le «mortar», la librairie «en dur», aujourd'hui en difficulté : Internet est le seul circuit de distribution qui ait le vent en poupe. DirectGroup mise sur une part de marché de 10% d'ici deux ou trois ans pour ce canal, contre 4,1% aujourd'hui, selon l'institut GfK. Même si, sur le Net, le nouveau réseau Chapitre.com doit affronter des concurrents de taille : Amazon, qui conserve la première place avec deux tiers de parts de marché et un modèle 100% virtuel n'excluant pas le conseil. Et la Fnac, qui, avec un quart du marché en ligne, peine à jouer la complémentarité entre Internet et la librairie en dur.

L'avantage des clubs

Pour se démarquer, DirectGroup France, en quatrième place derrière Alapage.com, a un atout : la puissance de feu des clubs, France Loisirs et Le Grand Livre du mois, en perte de vitesse dans leur activité traditionnelle mais très dynamiques sur le Net. «Le club connaît tous ses adhérents», rappelle Didier Lory, qui en adaptera les outils marketing à la librairie avec une carte de fidélité et des mailings par SMS.

Synergie des circuits

Bien décidé, Bertelsmann, à jouer à plein les synergies entre ses trois circuits de distribution : clubs, librairie et Internet. Exemple : les clients du site Chapitre.com pourront récupérer, dans les librairies du même nom, leurs commandes ou leurs photos développées par Photocité, une autre filiale du groupe. Les clients des clubs seront, eux, incités à fréquenter Chapitre.com - en virtuel ou en dur - pour les livres scolaires et les accessoires de papeterie qu'ils allaient chercher ailleurs. Avec ce nouveau chapitre, Bertelsmann veut faire oublier l'échec de sa première librairie en ligne, Bol : le début de l'histoire de Bertelsmann... on line. C'était avant la bulle.

challenges n°97-25 octobre 2007

 

 

Chapitre.com est partenaire de Lire depuis l'ouverture du site en janvier 2000. Né de la volonté d'éditeurs et de libraires d'apporter de véritables services novateurs aux amoureux du livre, Chapitre.com est la plus grande librairie francophone indépendante : plus de 400 000 références de livres neufs, un catalogue unique de plus de 8 millions de titres anciens ou épuisés, grâce à des partenaires libraires spécialisés, 150 000 revues anciennes, la plupart des quotidiens français depuis 1900 et un catalogue inédit de livres neufs à prix réduits. Chapitre.com s'est créé notamment une vraie spécialité en offrant un service gratuit de recherche de livres épuisés.
Soucieux d'être proche de l'esprit des lecteurs du magazine Lire, aimant redécouvrir et s'échanger des ouvrages de toutes les époques, Chapitre.com s'est imposé naturellement comme notre partenaire libraire en ligne privilégié.


Lire.fr

 

Les librairies sur Internet sont-elles efficaces et fiables ? Witbe a testé pendant 15 jours les services de huit sites de vente en ligne de produits culturels, neufs ou d'occasion, sélectionnés par le Journal du Net. Du 13 au 23 mars, ces sites ont été surveillés toutes les quinze minutes, 24 heures sur 24. Pour chaque site, Witbe a reproduit le parcours d'un internaute recherchant le best-seller du moment, "La face cachée du Monde". Les sites sont classés selon un indice agrégeant la disponibilité du site et le temps de réalisation du scénario.
Les trois premiers sites du classement sont ceux qui ont réussi à allier disponibilité du site parfaite ou presque et rapidité du déroulement du scénario. Le premier d'entre eux est Chapitre.com, avec un indice global de 87. Le marchand n'a connu aucune alerte sur la période de test et sa durée moyenne de transaction (4,7 secondes) est dans la norme. Sa page d'accueil se charge en moins de 2 secondes et la page de résultats, entre 2 et 3 secondes.


Benchmark.fr, mars 2003

 

Fantômette, Oui-Oui, le Club des Cinq, les Malheurs de Sophie... La collection complète des bibliothèques rose et verte est en vente sur le site www.chapitre.com
Où commander les livres de votre enfance ?


"Isa", avril 2004

 

"Au-delà de la progression générale des indicateurs d'accès au Net, celle des ventes du livre d'occasion de moins de six mois vendu au moins une fois explique nos bons résultats", lance d'emblée Juan Pirlot de Corbion, fondateur de Chapitre.com. La librairie en ligne de livres neufs, anciens et d'occasion affiche en effet une bonne santé économique pour le premier trimestre 2004. Avec un chiffre d'affaires de 2 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, elle a multiplié ses transactions par 1,7 par rapport à la même période l'an dernier, et enregistre 45 370 ventes pour le premier trimestre.
"Hormis les ventes de livres d'occasion qui ont augmenté de 76% par rapport à 2003, la baisse de 50% de nos frais de port explique notre progression", précise Juan Pirlot de Corbion. Ils sont passés en moyenne de 7-8 euros à 3-4 euros cette année. En outre, des opérations promotionnelles ponctuelles de frais de port gratuits sur une journée ont su dynamiser les ventes. "Certes, seuls 2% des ventes de livres se font sur Internet aujourd'hui mais, chaque année, nous gagnons environ 1%", ajoute - optimiste - le fondateur de la librairie en ligne.
Sur le premier trimestre, le panier moyen de Chapitre.com s'élève à environ 44 euros. "En moyenne, 1,8 produit est vendu par commande", annonce Juan Pirlot de Corbion, et plus de 1 500 livres seraient commandés chaque jour. A noter que 30% des achats sont effectués depuis l'international et que 80% du chiffre d'affaires proviennent des ventes de "produits hors livres neufs" : livres anciens et épuisés, revues et journaux, gravures et affiches.
"Le site génère la grande majorité des ventes, mais environ 15% d'entre elles proviennent de notre réseau de partenaires", précise-t-il...
Le libraire propose 15 millions de références, dont 14,5 millions d'ouvrages anciens et épuisés. Les livres à petit prix génèrent un gros volume d'affaires mais Juan Pirlot de Corbion précise que "la vente quotidienne de livres de 500 à 1 000 euros pièce est monnaie courante".
"L'ensemble de la logistique est gérée en interne, par une équipe de quinze personnes", explique-t-il. Les commandes sont expédiées par La Poste ou FedEx dans un délai de livraison allant de trois à cinq jours pour la France et de cinq à dix jours pour l'étranger...
Mais le libraire mise aussi sur un réseau physique de distribution de ses produits pour se développer. "Nous déployons notre offre de livres anciens et épuisés... Cela fait partie de notre partenariat Les Belles Lettres, lancé fin 2003".


"Journal du Net", avril 2004

 

Le site Chapitre.com lancé en 1997 est aujourd'hui la grande référence du livre ancien et épuisé sur le net. Dans la Sarthe, l'entreprise a aménagé un entrepôt où elle conserve plus de 400 000 ouvrages. Ce week-end, la librairie virtuelle organise une vente exceptionnelle de plusieurs milliers d'ouvrages en tous genres. Prix maximum : 5 €.
Sous sa coque dure, l'entrepôt de Chapitre.com installé à Lamnay est un véritable royaume de papier aux rayonnages lourds de 400 000 livres ! Ce week-end, la société et la petite commune du nord de la Sarthe, en lien avec les associations locales, organisent une vente exceptionnelle à la salle des fêtes. "Une grande première, souligne Juan Pirlot de Corbion, directeur de Chapitre.com. Et une façon de mieux communiquer localement. On n'avait pas encore pris d'initiative pour présenter ce que l'on fait".

Communiquer et de diffuser concrètement le livre ancien et le livre épuisé.

Pour l'occasion, les livres sortiront de leur réserve par milliers. "5 000 et 10 000 ouvrages de toutes catégories éditoriales seront mis en vente : des ouvrages pour la jeunesse, des beaux livres d'art, des livres sur le tourisme et notamment de tourisme régional, des ouvrages scolaires et encyclopédiques et, naturellement, toute la littérature générale". L'opération devrait être d'autant plus prisée que les livres les plus chers seront vendus 5 €. "Mais la plupart tourneront autour de 2 €".
Spécialiste de l'ancien et de l'épuisé, aujourd'hui également très présent dans le domaine du neuf, Chapitre.com tisse petit à petit son réseau de partenaires (l'entreprise travaille avec 2 000 libraires en France et à l'étranger). La voilà aujourd'hui en mesure de proposer un catalogue exceptionnel de 15 millions de références parmi lesquelles 250 000 journaux et 5 000 gravures. "On a le souci d'aller sur toute la chaîne de l'imprimé du grand ouvrage du XVIe siècle au petit ouvrage pas cher voire d'occasion".
Olivier Renault, Le week-end du livre ancien et d'occasion de Chapitre.com à Lamnay (Sarthe) - Livres à gogo pour une poignée d'euros


"Ouest France", mai 2004

 

Les visiteurs sont venus en nombre. Les livres sont bien partis. Bref, la fête du livre de Lamnay organisée par la municipalité, Chapitre.com et les associations locales, ce week-end, a remporté un bon succès. Le prix attractif des ouvrages (2 € pour la très grande majorité) et le travail fourni par le tissu associatif local y étaient pour beaucoup. Il faut dire qu'à Lamnay, tout le monde a mis la main à la pâte avec le comité des fêtes pour aiguiller le tout : des associations musicales, de motards... La fréquentation a dépassé les espérances des organisateurs même s'il était difficile de chiffrer le nombre de visiteurs.


"Ouest France", mai 2004

 

x