Guerre civile du congo-brazzaville (1993-2002).chacun aura sa part"

Chacun aura sa part

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
NEUF
29 € Acheter
Expédié sous : 9 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 

Fiche détaillée de "Guerre civile du congo-brazzaville (1993-2002).chacun aura sa part""

Résumé
Dans leur quête démocratique, les sociétés africaines francophones, veillées par les partis uniques, ont fait des Conférences nationales des scènes de l'invention démocratique. Mais à peine sont-elles achevées que les dictateurs, chassés quelque temps auparavant, reviennent et retrouvent une légitimité plus grande encore, sinon jamais perdue. Après le désenchantement de la décolonisation, voici venu celui de la démocratie dont la mise en chantier semble n'avoir produit que des sociétés menacées d'autodestruction. Au Congo-Brazzaville, la Conférence nationale de 1991 a ouvert la voie au pluralisme politique et aux premières consultations libres. Pascal Lissouha a succédé, sans heurts, à Denis Sassou-Nguesso à la tête de l'Etat. Mais de parades militaires en coups d'Etat successifs, ce pays a sombré, de 1993 à 2002, dans une longue guerre civile où chacun des principaux belligérants est soutenu par des milices armées : Bernard Kolélas par les Ninjas, SassouNguesso par les Cobras, et le gouvernement

Nous avons sélectionné pour vous