Les maladies chroniques de la démocratie

0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 8 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
Ebook

 
Téléchargement immédiat
 
-25%

Fiche détaillée de "Les maladies chroniques de la démocratie"

Résumé
La démocratie n'est pas finie, au sens où elle n'est pas achevée et où elle est encore capable de nous surprendre.

Elle ne retrouvera sa force qu'en admettant ses faiblesses : des maux qui ne sont pas passagers, mais constants et irréductibles. Des maladies chroniques, qui tiennent à son essence et à l'humanité même. Mais qui peuvent connaître des pics mortels. Il nous faut donc connaître et affronter ces maladies, pour revenir, non à une santé parfaite, mais à la vie humaine, avec ses créations et ses joies, dont la démocratie est une condition.

Quelles sont ces maladies ? Avant tout, une violence intérieure aux relations humaines, contre laquelle la démocratie est la seule à lutter, face à des régressions toujours possibles. Cette violence prend des formes nouvelles accentuées par les ébranlements de l'époque : le soupçon ou le cynisme, renforcés par Internet ; le racisme, nourri par le terrorisme; l'ultralibéralisme, aggravé par la mondialisation.

 
 
 
x