Les vagues

Préface Mona Ozouf

(Auteur)

Cécile Wajsbrot(Traducteur)

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Les vagues"

Résumé
La récréation que fut pour elles l'écriture d'Orlando n'était pas même commencée que Virginia Woolf, au printemps 1927, songeait déjà à l'oeuvre " très sérieuse, mystique, poétique ", qu'elle souhaitait écrire ensuite. Le livre, dans son esprit, s'est d'abord intitulé " Les Phalènes ".
Elle a alors " l'idée d'un poème-pièce : l'idée d'un courant continu [...], d'une histoire d'amour ". Elle y pense en écoutant sur son gramophone les dernières sonates pour piano de Beethoven. Mais elle ne l'écrira vraiment que deux ans plus tard, lorsqu'elle aura trouvé le titre dé nitif. Le livre achevé, tel qu'il se présente et comme le montre magistralement la préface de la traductrice est moins un roman qu'une élégie, une composition musicale, où le rythme est premier.
 
 
 
x