L'enfer gualtémaltèque 1960-19996 ; le rapport de la commission «reconstitution de la mémoire historique»

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
NEUF
28 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "L'enfer gualtémaltèque 1960-19996 ; le rapport de la commission «reconstitution de la mémoire historique»"

Résumé
La guerre au Guatemala a été une guerre de massacres.
De toutes les guerres centraméricaines, et sans doute de tous les conflits armés en Amérique latine depuis les années 1960, elle a été la plus atroce et la plus coûteuse en vies humaines. Elle a connu deux étapes bien distinctes : l'une, dans les années 1960, centrée sur une région de l'Oriente peuplée surtout de paysans ladinos (= non indiens) ; l'autre, dans les années 1970-1980, centrée sur l'occident indien.
La première a donné lieu à une campagne anti-insurrectionnelle classique, avec son lot de massacres de civils. Dans la seconde, la cible principale de l'armée fut la population civile non combattante, presque exclusivement indigène. Un processus de paix long et laborieux a débouché en décembre 1996 sur des accords de paix qui ont mis fin à ce conflit de plus de trente ans. Dans les années qui ont suivi, certaines voix ont cherché à escamoter la nature et l'importance du conflit.