L'école en Afrique du sud ; entre fantômes de l'apartheid et contraintes du marché

Entre fantômes de l'apartheid et contraintes du marché

0 Aucun avis client

 
NEUF
30 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "L'école en Afrique du sud ; entre fantômes de l'apartheid et contraintes du marché"

Résumé

dix ans après les premières élections au suffrage universel en afrique du sud (1994) survenant après une période d'apartheid de près d'un demi-siècle, quel bilan pour l'école dans ce pays aujourd'hui ? dans quelle mesure peut-on parler de rupture avec le passé ? sous l'apartheid, blancs, métis, asiatiques et noirs font l'objet de processus de scolarisation séparés relevant d'un grand nombre de ministères en principe indépendants mais en réalité très étroitement tributaires de la politique de
discrimination instaurée par le parti national après les élections de 1948.
cette diversité s'inscrit donc dans un cadre de très grande inégalité dans la répartition des ressources et dans l'accès à l'éducation tant sur le plan racial que géographique.
durant cette période, la situation n'est pourtant pas figée. dans un contexte de luttes sociales intenses, la politique de ségrégation n'empêche pas un relatif développement de la scolarisation des groupes sociaux les plus dominés.