Les saisons bleues

L'oeuvre de Wang Wei, poète et peintre

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
NEUF
10.80 € Acheter
Expédié sous : 10 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 

Fiche détaillée de "Les saisons bleues"

Résumé
Si l'on demande à un Chinois : quel est le plus grand peintre de la Chine ? il répondra, invariablement : Wang Wei (701-761). On ne possède pourtant paradoxe des paradoxes aucune peinture de ce maître vénéré. Elles ont disparu au fil des siècles. Mais tous ceux qui jadis ont eu la chance de les apercevoir se sont écriés : « On ne peut aller plus loin, plus haut : l'art du paysage dit ici son dernier mot. »
Si l'on demande au même Chinois : quel est le plus grand poète de la Chine ? il répondra, embarrassé, qu'ils sont trois à mériter à ce titre : Li Po, Du Fu et Wang Wei. Ce dernier, fervent adepte du tch'an (zen), cherche moins, dans sa poésie, à décrire une réalité sur laquelle il ne se fait guère d'illusions qu'à approcher d'un état de communion quasi amoureuse avec la nature.
Au coeur de l'âge, la Voie vous prend :
Ma tardive demeure est aux monts du Midi !
Seul je m'y rends quand la joie me vient :
Le paysage est tel que l'esprit s'y repose.