La science, profession et vocation ; lecons weberiennes sur la science ; la propagande

(Auteur)

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "La science, profession et vocation ; lecons weberiennes sur la science ; la propagande"

Résumé
L'autorité de parole du sociologue allemand Max Weber (1864-1920) atteignit un de ses sommets lorsqu'il prononça, en 1917 puis en 1919, devant des étudiants bouleversés, la conférence intitulée " La science, profession et vocation ". La puissance de cet orateur était éminemment associée, dans l'esprit de ceux qui la reconnaissaient, à la croyance dans la singularité exceptionnelle de son individu. Le philosophe Heinrich Rickert écrivit de Weber après sa mort : " Beaucoup voyaient en lui quelque chose d'incompréhensible, de mystérieux. Il passait pour une sorte de démon, un surhomme, qu'on ne pouvait qu'admirer, mais qu'il fallait aussi redouter. "
 
 
 
x