Le radiocarbone face au linceul de turin

Journal d'une recherche

0 Aucun avis client

Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Le radiocarbone face au linceul de turin"

Résumé
En 1988, les responsables de la datation par le carbone 14 du Linceul de Turin annoncèrent, dans une conférence de presse mémorable, que ce tissu était daté du Moyen Age avec une certitude scientifique absolue. Le monde entier reprit la nouvelle, réconfortante confirmation du progrès scientifique sur la superstition pour les uns, consternante déception pour les autres. Mais, par un paradoxe qui n'est qu'apparent, cette affirmation péremptoire, loin de clore le débat sur la pièce archéologique la plus étudiée au monde, allait mettre en pleine lumière les enjeux scientifiques, philosophiques et spirituels de cette question de l'authenticité du Linceul de Turin, laquelle, jusqu'alors, ne s'était jamais posée d'une manière aussi publique et aussi radicale. Dès l'année suivante, au terme d'une synthèse logique de l'ensemble des connaissances disponibles, A. A. Upinsky apportait la réponse de l'épistémologie : l'Homme du Linceul ne peut pas ne pas être Jésus de Nazareth . A ce jour, cette analyse
 
 
 
x