Visages de feu ; parasites

Paris, Théâtre national de la Colline, 10 mai 2001

0 Aucun avis client

 
NEUF
16 € Acheter
Expédié sous : 4 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 

Fiche détaillée de "Visages de feu ; parasites"

Résumé
Chez Mayenburg, les personnages sont souvent jeunes et leurs comportements bizarres. Ils n'ont rien de bon et semblent suspendus dans un no man's land entre ciel et terre. Des égoïstes qui se haïssent eux-mêmes. Ils fabriquent des bombes artisanales sans appartenir à un mouvement clandestin. Leurs pulsions incestueuses exigent des victimes. Ils sont impotents ou attachés à un fauteuil roulant. Contre toute attente, leur langage n'est pas cru ou sans délicatesse ; il est loin d'un assemblage de propos orduriers. L'auteur coupe un morceau de la réalité et le présente tel quel, sans l'étayer d'un projet politique ou social.

Nous avons sélectionné pour vous