Traité sur l'origine des langues

0 Aucun avis client

Version papier indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Traité sur l'origine des langues"

Résumé
"En supposant les hommes abandonnés à leurs facultés naturelles, sont-ils en état d'inventer le langage ?" Tel est le sujet donné en 1769 au concours de l'Académie de Berlin. La dissertation de Herder remporte le premier prix et est publiée en 1772 sur ordre de l'Académie. C'est cette dissertation qui constitue le présent Traité sur l'origine des langues. Pour Herder, le langage est consubstantiel à l'homme, expression même de sa nature. Avant même d'être organisées en systèmes de propositions, les langues avaient pour vocation d'assurer le lien grégaire entre les hommes. A cette question de l'origine du langage, succède celle de son essence et de la structure même des langues. Mélange de divinité et d'animalité, l'homme est condamné à se dépasser indéfiniment pour s'assumer comme homme. Il devient Dieu en inventant le langage. Le Traité sur l'origine des langues rattache son auteur au mouvement "Sturm und Drang", où s'illustre Goethe, en réaction au classicisme.

 
 
 
x