L'atlantide ; petite histoire d'un mythe platonicien

Petite histoire d'un mythe platonicien

0 Aucun avis client

 
NEUF
7.80 € Acheter
Expédié sous : 7 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "L'atlantide ; petite histoire d'un mythe platonicien"

Résumé
Ce livre commence aux environs de 355 av. J.-C., lorsque Platon rédige le Timée et le Critias. Assurément Platon a puisé dans la culture de son temps, d'Homère à Hérodote et Thucydide, mais le mythe du continent perdu, inséparable d'une Athènes également imaginaire, est son oeuvre propre. Reste que le mythe a connu d'incroyables développements, dans l'Antiquité d'abord, et a littéralement explosé à la Renaissance, singulièrement après la découverte de l'Amérique, rapidement identifiée par certains au continent imaginé par Platon. D'autres, peu nombreux, résistèrent, dont le plus remarquable est Montaigne. Les nationalistes s'emparèrent du sujet, de l'Espagne à la Suède et de l'Italie à l'Allemagne, singulièrement à l'époque hitlérienne. Les savants cherchèrent à expliquer par le continent perdu tantôt l'histoire de la planète, tantôt la préhistoire minoenne de la civilisation grecque. Les personnages de Jules Verne la visitèrent ou la reconstruisirent. Dans le " ghetto modèle " de Theresienstadt