Le ventre des femmes ; capitalisme, racialisation, féminisme

0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 11 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Le ventre des femmes ; capitalisme, racialisation, féminisme"

Résumé
Dans les années 1960-1970, l'Etat français encourage l'avortement et la contraception dans les départements d'outre-mer alors même qu'il les interdit et les criminalise en France métropolitaine. Comment expliquer de telles disparités ?
Dès 1945, invoquant la " surpopulation " de ses anciennes colonies, l'Etat français prône en effet le contrôle des naissances et l'organisation de l'émigration. Partant du cas emblématique de La Réunion où, en juin 1970, des milliers d'avortements et de stérilisations sans consentement pratiqués par des médecins blancs sont rendus publics, Françoise Vergès retrace la politique de gestion du ventre des femmes d'outre-mer, stigmatisées en raison de la couleur de leur peau.
 
 
 
x