La miséricorde ou la défaite de l'enfer

0 Aucun avis client

Neuf

 
 
Épuisé chez l’éditeur

Fiche détaillée de "La miséricorde ou la défaite de l'enfer"

Résumé
La miséricorde n'est pas une vertu à la mode. Pour beaucoup, elle respire un misérabilisme qui ne fait pas envie. Dans notre " modernité " de " gagnants " où, pour réussir, il s'agit d'écraser l'autre, sans état d'âme, la miséricorde est souvent ressentie comme un aveu de faiblesse.
Dans ce livre revigorant, le philosophe orthodoxe Bertrand Vergely part de ce triste constat pour mieux entrer en résistance. Non, il n'est pas misérabiliste d'être sensible au malheur du monde ! Quand on est ainsi sensible, on brise la dureté du monde. Ce qui n'est pas rien. " On ne peut pas vivre dans un monde sans pitié où personne ne pardonne rien à personne. " L'enjeu est humain mais peut-être d'abord spirituel. " Vérité difficile à admettre dans un monde où tout est fait pour éliminer la foi. " Car, quand il s'agit de Dieu, la miséricorde a une qualité supplémentaire, celle d'aller là où l'homme n'est pas capable d'aller afin de créer le monde, même en enfer.
 
 
 
x