Ruptures de la fin du XVIIIe siècle ; les villes dans un contexte général de révoltes et révolution

Les villes dans un contexte général de révoltes et révolutions

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Ruptures de la fin du XVIIIe siècle ; les villes dans un contexte général de révoltes et révolution"

Résumé
La fin du 18e siècle a été marquée dans le monde par des bouleversements et des ruptures, dont la Révolution française a été le plus considérable. Les émeutes populaires des années 1770 et la Révolution américaine avaient inauguré ces mouvements, puis vinrent l'instauration d'une république noire à Saint-Domingue-Haïti et les guerres françaises menées en Europe qui éveillèrent les nationalismes et les appétits démocratiques. Le recueil étudie dans ses variétés le jeu complexe des traditions et des changements qui bouleversa en une génération la physionomie politique de l'Europe et de ses anciennes colonies. De la République parthénopéenne aux révoltes de Pougatchev, de Thomas Paine à Alexis de Tocqueville se dessina un nouveau visage. Cela se fit dans le sang et la douleur pour accoucher d'un siècle nouveau qui, reniant les temps anciens, en avait pris le meilleur. L'autre aspect du recueil est l'accent mis sur la dimension urbaine de ces bouleversements et ruptures qui furent finalement