Une mairie dans la France coloniale ; Koné, Nouvelle-Calédonie (1853-1977)

Koné, Nouvelle-Calédonie

0 Aucun avis client

 
NEUF
29 € Acheter
Expédié sous : 10 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 
Occasion
20.30 € Acheter
 

Fiche détaillée de "Une mairie dans la France coloniale ; Koné, Nouvelle-Calédonie (1853-1977)"

Résumé
En 1946, l'extension de la citoyenneté française aux " sujets indigènes " a profondément bouleversé ce qu'on appelait alors la " France coloniale ".
En Nouvelle-Calédonie, un nouveau parti a dès lors occupé le devant de la scène politique des années 1950 à 1970 : l'Union calédonienne. Celle-ci réunissait, selon le vocabulaire de l'époque, " autochtones " et " Européens ". Cette séquence historique apparaît à bien des égards énigmatique. Comment en effet comprendre le triomphe politique d'un parti dont la devise officielle, " deux couleurs, un seul peuple ", était apparemment aveugle aux inégalités héritées de l'époque coloniale, moins de dix ans après la fin du régime de l'indigénat ? L'auteur tente de répondre à cette question à partir d'une enquête ethnographique et micro-historique approfondie dans la commune de Koné (Nord-Ouest).

Nous avons sélectionné pour vous