La mort d'Ivan Ilitch

0 Aucun avis client

Occasion

En stock
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "La mort d'Ivan Ilitch"

Résumé
Tolstoï a écrit La mort d'Ivan Ilitch entre 1884 et 1886, trois ans avant La sonate à Kreutzer, Maître et serviteur est de 1898 ; avec Résurrection, c'est sa dernière oeuvre d'imagination a avoir été publiée de son vivant. Les analogies qui existent entre ces deux longues nouvelles sont frappantes : Ivan Ilitch, le fonctionnaire modèle et le maquignon Brékhounov subissent chacun une crise terrible qui aboutit à une résurrection ou plutôt à une seconde naissance. Sous l'action, l'un, de ses atroces douleurs physiques, l'autre de la terreur et de l'abandon, ils retrouvent leur vraie personnalité ; leur âme se dépouille de tous les sentiments, de toutes les idées qu'elle avait contractées dans la vie sociale, se voit nue, se juge et renonce à soi pour renaître pure à une vie nouvelle qui est, du point de vue des humains, la mort. Dans l'immense production de Tolstoï, ces deux textes occupent certainement une place de premier plan : jamais son art n'a été plus condensé et en même temps plus
 
 
 
x