Fictions du savoir, savoirs de la fiction ; Flaubert, Goethe, Melville

Impression A La Demande

0 Aucun avis client

 
Occasion
7.60 € Acheter
 

Fiche détaillée de "Fictions du savoir, savoirs de la fiction ; Flaubert, Goethe, Melville"

Résumé
Parallèlement au roman de moeurs, le XIXe siècle a vu se développer un genre narratif lointainement issu de Rabelais et de Swift, caractérisé par un type d'intrigue (des personnages mènent une expérience), un traitement particulier du temps (en passe de devenir éternité), de l'espace (généralement symbolique) et des personnages (dénués de psychologie, presque abstraits).
Ces oeuvres à tendance encyclopédique sont digressives et empreintes d'ironie. Les discours y tiennent une place considérable et elles-mêmes sont adressées à un lecteur avec qui elles instaurent un contrat singulier : il ne s'agira pas de croire ce qui est écrit mais de l'interpréter. Les Affinités électives, Mardi et Bouvard et Pécuchet illustrent ce genre hautement réflexif des " aventures de la pensée ", où la mise en jeu de nombreux discours et savoirs sert à établir la toute-puissance de la fiction.

Nous avons sélectionné pour vous