Anges a tuer, rue paradis

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Anges a tuer, rue paradis"

Résumé
" Pourquoi Super Beurette avait-elle fait allusion au prénom de Guidicelli, Ange ? Il savait que la surdouée ne jetait jamais les phrases en l'air, même quand elle ne faisait pas exprès.
Elle était comme inspirée sa copine. Un don de Dieu, le second puisqu'elle avait déjà ses guiboles. " Attention bonnes gens, voici une nouvelle enquêtrice qui risque de ne pas vous laisser de marbre. Née conjointement de la plume amusée de François Thomazeau (les aventures de " Guigou et Schram, RMIstes justiciers ") et de celle plus sérieuse de Jean-Christophe Duchon-Doris (Les nuits blanches du chat botté, L'ordure et le soleil), Super Beurette entre au tableau d'honneur des justiciers marseillais par la voie royale : humour, dérision, mais aussi analyse et implication.
Ses deux auteurs vous le prédisent, quand vous l'aurez rencontrée vous ferez comme eux : vous tomberez sous le charme !

Nous avons sélectionné pour vous