Tahiti 1768 ; jeunes filles en pleurs, la face cachée des premiers contacts et la naissance du mythe occidental

0 Aucun avis client

 
NEUF
33.50 € Acheter
Expédié sous : 7 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 
eBook
19.99 € Acheter
Téléchargez immédiatement
*Réduction par rapport au prix public du livre papier
 

Fiche détaillée de "Tahiti 1768 ; jeunes filles en pleurs, la face cachée des premiers contacts et la naissance du mythe occidental"

Résumé
La "découverte" de Tahiti (1767-1769), les récits des voyageurs inventèrent une société où les jeunes femmes auraient eu pour règle de pratiquer "l'amour libre" et même de le faire "en public". Le discours fut un point de vue masculin centré sur l'Europe, dissertant sur les variétés humaines et les couleurs de peau, mais aussi sur la supposée nature universelle des femmes. La vie publique, chez les aristocrates et chez les imprimeurs de Paris et de Londres, fut une course au sensationnel, à coup de rumeurs et de publications fantaisistes. Surtout la réécriture du journal de bord en un récit officiel "offert au roi" a tout brouillé. En retournant aux journaux de bord, on entrevoit la face demeurée cachée de ce que furent les premiers contacts entre les Tahitiens et les Européens. Les "femmes" qui vinrent au devant des visiteurs étaient de très jeunes filles ; loin de sourire, elles tremblaient de peur, puis jouaient en pleurant un rôle imposé par les adultes. "L'amour" n'avait rien à faire

Nous avons sélectionné pour vous