Les clercs, les fidèles et les saints en Bourgogne médiévale

XIe-XVe siècles

0 Aucun avis client

 
NEUF
20 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 

Fiche détaillée de "Les clercs, les fidèles et les saints en Bourgogne médiévale"

Résumé
Aux Bourguignons d'autrefois, les saints ont donné leur prénom, le patronage de leur église et parfois de leur village, l'occasion de leurs fêtes et de leurs réjouissances.
Auprès du capital sacré des reliques et des statues, les fidèles sont venus chercher guérison et protection ; ils ont vénéré les tombeaux après parfois un long voyage ; ils ont embrassé les saints restes, en déposant quelques pièces dans un tronc tout proche. Mais qui étaient ces saints ? Leurs ancêtres lointains, martyrs et premiers évêques, Reine, Bénigne et Léger, ou des membres de leur propre paroisse, de leur famille même, dont la ferveur avait soulevé leur admiration ? De hautes figures de moines, comme Bernard, ou de simples gens sur lesquels chacun pouvait prendre modèle ? La dévotion envers les saints est une affaire personnelle, la liberté de chacun trouve à s'y exprimer, mais c'est aussi l'expression de croyances collectives.