De la domination ; le capital, la transparence et les affaires

Le capital, la transparence et les affaires

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
NEUF
15.22 € Acheter
Expédié sous : 7 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "De la domination ; le capital, la transparence et les affaires"

Résumé
Il faut en former ici l'hypothèse : les affaires ne portent qu'apparemment tort à la domination.
Elles sont au contraire le moyen dont celle-ci s'est aussitôt saisie pour assainir les conditions de son exercice. Pour s'exonérer des excès qui la condamnaient. Et entreprendre la plus grande opération de justification idéologique jamais entreprise par elle.
Une opération aussi subreptice n'en a pas moins été aussitôt conceptualisée. Et elle l'a été sous le titre de la transparence. Il y a longtemps qu'aucun mot n'a joui d'un statut analogue.
La domination a end de tous la transparence, et tous l'attendent de la domination. L'accord s'est fait sur ce mot. Un accord à ce point profond qu'il semble parfois qu'il n'y a pas de mot plus éloquent ni plus moral On pourrait cependant soupçonner ce mot, au moyen duquel tous s'accordent aujourd'hui à conjurer les affaires qui menacent la démocratie, de ne la menacer pas moins qu'elles. Même d'être cela qui la menace le plus.
M.S.

 
 
 
x