Sur le suicide

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 6 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Sur le suicide"

Résumé
Germaine de Staël (1766-1817) fut tentée toute sa vie par le suicide. Elle se peint elle-même comme une âme en quête de raison mais toujours entraînée malgré elle vers la passion. Romancière, essayiste, philosophe, théoricienne politique, critique littéraire, elle représente le dernier éclat de l'esprit encyclopédique des Lumières. Dans ces Réflexions, elle soutient que la résignation à son destin est d'un ordre moral plus élevé que la révolte. La mort volontaire dont le but est de se défaire de la vie est à distinguer de celle qui a pour but le dévouement à une cause. La première est portée par la révolte contre son sort et ne doit susciter aucun enthousiasme ; la seconde est portée par l'amour du devoir. Madame de Staël recommande donc une certaine indulgence à l'égard d'un type de mort volontaire, le suicide politique à la romaine. Elle admet que si l'on est " incapable de la résignation chrétienne à l'épreuve de la vie, du moins devrait-on retourner à l'antique beauté du caractère des
 
 
 
x