L'imposture néoliberale ; marché, liberté et justice sociale

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "L'imposture néoliberale ; marché, liberté et justice sociale"

Résumé
"A part les profits, seules les banques alimentaires et la pauvreté fracassent tous les records.
En prime, sacralisation du marché, déréglementation, flexibilité, retrait de l'Etat, déficit zéro, disqualification de la justice sociale. L'horreur économique porte un nom: le néo-libéralisme." Dans L'imposture néo-libérale, J.-Claude St-Onge démonte un à un les dogmes du néo-libéralisme. Liberté? Imposture! A moins qu'on ne la résume à la propriété et à l'accumulation des richesses, apanage d'une minorité toujours plus puissante.