Le vin des peintres ; une histoire hédoniste de l'art, XVe-XXIe siècle

(Auteur)

0 Aucun avis client

Occasion

En stock
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
49 €
-35%
Neuf

 
Expédié sous 8 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Le vin des peintres ; une histoire hédoniste de l'art, XVe-XXIe siècle"

Résumé
Le vin a toujours été source d'inspiration pour les hommes et les artistes. Dans l'Antiquité, il est un élément important des pratiques rituelles et sacrificielles. Ainsi, les fêtes de Dionysos et de Bacchus sont littéralement un hymne à l'ivresse, laquelle, croit-on, permet à ses participants de se rapprocher de leur dieu. Plus tard, l'arrivée du christianisme renforcera ce caractère divin, le vin et la vigne étant cités 443 fois dans la Bible : l'ivresse de Noé, Moïse et la grappe de raisin rapportée de la Terre promise, Loth et ses filles, le festin de Balthazar... Dans le Nouveau Testament, le vin devient le symbole du mystère christique : les noces de Cana où Jésus transforme l'eau en vin, la Cène où Jésus consacre le pain et le vin. Autant de scènes, autant de sources d'inspiration pour les artistes peintres qui, au fil des siècles, s'affranchiront peu à peu de ces codes religieux, mais ne cesseront pas pour autant de faire du vin un thème fertile, où s'exprime la fête des sens. Selon
 
 
 
x