Une Jeunesse Viennoise

Impression A La Demande
0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Une Jeunesse Viennoise"

Résumé
Traduit de l'allemand par Nicole et Henri Roche "On ne vit vraiment qu'une chose : vieillir. Tout le reste, ce sont des aventures." Lorsqu'il entreprend en 1915 de rédiger son Autobiographie, Arthur Schnitzler a plus de cinquante ans. Il interrompt son récit à sa vingt-huitième année, avant la célébrité. L'aventure de l'adolescent recoupe le destin de Vienne dans sa décadence fin de siècle, dans sa "Joyeuse Apocalypse". Frappons à la porte du jeune Arthur : pas de délectation morose ici, mais des souvenirs racontés avec l'ironie et le cynisme qui siéent si bien à cet éternel sceptique : le père, célèbre laryngologue, vaniteux et superficie ; la médecine qui rend le jeune homme hypocondriaque; les improvisations théâtrales en famille, les premières tentatives littéraires ; les camarades de lycée puis d'université, toujours au café, réunis pour jouer aux cartes et discuter littérature ; les soirées mondaines et les bals populaires; la valse des "fiancées" : la prude Else, la blonde Anni
 
 
 
x