Correspondance D'Une Amitie Republicaine 1848-1870

Preface De Michelle Perrot

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Occasion
13.30 € Acheter
 

Fiche détaillée de "Correspondance D'Une Amitie Republicaine 1848-1870"

Résumé
Lorsqu'en 1848, commence cette correspondance, George Sand (1804-1876) et Armand Barbès (1809-1870) se connaissent depuis longtemps.
Tandis que Sand publie ses romans " féministes " et poursuit sa réflexion socialiste, Barbès s'engage dans la contestation radicale. La Révolution de février 1848 les réunit.
A la journée du 15 mai 1848, sous prétexte de manifester en faveur de la Pologne occupée et persécutée, le peuple envahit l'Assemblée nationale. Des députés - dont Barbès - l'accueillent et demandent, avec lui, la dissolution de cette Assemblée jugée trop tiède.
Cette tentative de coup d'Etat manqué se termine de façon dramatique. Barbès, et bien d'autres, sont arrêtés et incarcérés. Sand et Barbès ne se reverront jamais. Libéré, Barbès choisira l'exil et mourra à La Haye, en juin 1870.