Barcelone, 1888-1929 ; modernistes, anarchistes, noucentistes ou la création fiévreuse d'une nation catalane

0 Aucun avis client

 
Occasion
2 offres à partir de 21.59 €
 

Fiche détaillée de "Barcelone, 1888-1929 ; modernistes, anarchistes, noucentistes ou la création fiévreuse d'une nation catalane"

Résumé
Fleuron industriel d'une Espagne en retard sur les plans économique, social et politique, Barcelone, entre 1888 et 1929, a tout misé sur la modernité, l'Europe et l'international.
Avec comme emblèmes et outils de conquête d'une bourgeoisie capitaliste et ambitieuse - dont les Guëll sont l'archétype - les deux Expositions universelles, l'héritage urbain de l'ingénieur Ildefonso Cerda et l'électrification due à l'ingénieur Frank Pearson. En face de ces héros du progrès, les " autres familles ", celles de la ville prolétaire qui ont construit l'Ensanche pour être reléguées ensuite à la périphérie, se jettent, par anarchisme et syndicalisme interposés, dans un affrontement social permanent et violent où les terrorismes social et d'Etat justifient le surnom de " rose de feu " donné à la ville.