Devenir minoritaire ; pour une nouvelle politique de la littérature

Pour une nouvelle politique de la littérature

0 Aucun avis client

Occasion

En stock
Expédié sous 24H
Livraison à 0.01 € voir conditions
15,20 €
-30%
Neuf

 
Expédié sous 6 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
Colissimo Pass

 

Fiche détaillée de "Devenir minoritaire ; pour une nouvelle politique de la littérature"

Résumé
" J'en suis revenu, au bout de dix ans, de cette ambition de créer une organisation mondiale dont la.
Légitimité reposerait sur un certain nombre de grands auteurs, de grands noms de la littérature. Une société au capital symbolique. Non pas une société anonyme mais un groupe d'Auteurs Connus, une association d'Illustres. D'où le malentendu constant avec les médias : qui êtes-vous ? D'où parlez-vous ? Voilà les questions de l'inquisition médiatique ! Nous sommes des ombres. Des ombres qui se déplacent guidées par des voix.
A la recherche des voix. Comme on le fait lorsqu'on est perdu en forêt. Des ombres qui parlent à des ombres. Des voix qui s'interpellent dans l'obscurité. Pour écouter et entendre. II faut devenir ombre ! C'est vrai des individus, c'est aussi vrai des agencements collectifs. Voilà ! Nous allons perdre le nom de Parlement. Nous allons, comme dirait Deleuze, "défaire le visage ", devenir imperceptibles. Tant pis pour les physionomistes du pouvoir et des médias.
 
 
 
x