Le viol d'Europe ; enquête sur la disparition d'une idée

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Le viol d'Europe ; enquête sur la disparition d'une idée"

Résumé
L'ambiguïté du mythe d'Europe est saisissante, de même celle de l'Europe : d'un côté le Grand Récit de fondation, de l'autre l'histoire véritable. Ce livre est l'histoire d'un paradoxe. Croyant travailler à la réalisation de l'Idée d'Europe, le processus européen a, au contraire, créé les conditions de sa disparition. Notre Europe n'est guère plus - la crise le révèle crument - qu'une pièce d'un ordre mondial marchand, néolibéral et financiarisé. Elle s'est voulue, dès le début, exemplaire d'un tel ordre. Pour comprendre comment cela se produisit, le livre entremêle les fils de deux histoires : celle de l'origine (l'Europe avant le traité de Rome de 1957) marquée par l'échec d'une communauté politique ; celle des chemins qui auraient pu être empruntés par la suite si l'Europe ne s'était pas enfermée dans le marché, puis dans la libéralisation financière. Des " lucioles " ont éclairé d'autres Europe possibles ; si nous suivions les pistes qu'elles ouvrent ?