La bataille du grec à la Renaissance

0 Aucun avis client

 
NEUF
45 € Acheter
Expédié sous : 7 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "La bataille du grec à la Renaissance"

Résumé
Le grec, disparu d'Europe depuis les Grandes Invasions, fit un retour spectaculaire au XVe siècle.
Mais l'enthousiasme des humanistes pour la langue d'Homère a fait oublier la violence des résistances que lui opposèrent les maîtres scolastiques.
Lorsque Erasme osa contester la Vulgate latine au nom de la " vérité " grecque (1516), le scandale éclata publiquement et Luther en prit argument pour contester l'autorité de Rome, si bien que les hellénistes furent accusés de faire le jeu de la Réforme.
Le statut du grec se vit étroitement lié à celui de l'hébreu, l'autre langue sacrée rivale du latin (l'Affaire Reuchlin).
Pour extirper le mal à sa racine, le concile de Trente décida finalement d'imposer la légitimité du latin biblique (1545) et d'interdire l'accès aux sources grecques et hébraïques, puis de mettre à l'index les principaux hellénistes et leurs imprimeurs.
Les études grecques allaient en rester durablement affaiblies dans l'Europe de la Contre-Réforme.