Correspondance (1862-1920)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Correspondance (1862-1920)"

Résumé
Fauré est adolescent lorsqu'il rencontre Camille Saint-Saëns venu enseigner le piano à l'école Niedermeyer ; entre le maître et l'élève, que dix années seulement séparent, s'établit un climat de confiance et d'affection qui ne s'altéra jamais durant les soixante années que dura leur amitié. Le jeune maître transforme sa classe en un vrai séminaire où l'on lit " hors programme " les oeuvres les plus avancées de ce temps : Schumann, Liszt ou Wagner ; chacun apporte ses nouvelles compositions. Lorsque, en 1865, Fauré quitte l'école Niedermeyer, Saint-Saëns le fait connaître auprès de ses amis musiciens : Pauline Viardot, Anton Rubinstein, Pablo de Sarasate ou Franz Liszt. A chaque pas de la carrière de Fauré se devine désormais la présence discrète de l'aîné, qu'il s'agisse de places d'organistes qu'il lui procure - il l'introduit en particulier à la Madeleine - ou de professeur au Conservatoire, jusqu'à la consécration suprême de l'entrée à l'Institut, avec une courte majorité. Sur le plan

Nous avons sélectionné pour vous