L'homme de désir

Les merveilles du seigneur semblent jetées sans ordre et sans dessein dans le champ de l'immensité

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "L'homme de désir"

Résumé
" A tous les instants de notre existence nous devons nous ressusciter des morts. Notre pensée, notre action, notre volonté, nos affections vraies et pures, tout est dans le tombeau. " Nous devons " soulever la pierre du tombeau " et nous réapproprier " notre première pureté " ; tel est " le grand oeuvre " auquel l'homme est convoqué, et auquel Louis Claude de Saint-Martin nous exhorte.

Il insiste : " Que l'âme en travail ouvre tous les sens de son être, pour que la vie puisse la pénétrer. " C'est le sens du " grand oeuvre. " Qu'adviendra-t-il lorsque l'esprit aura été " rendu à sa propre substance " ? " Il faut s'attendre à des développements immenses, " prévient celui qui fut surnommé le Philosophe inconnu. L'homme atteindra " aux oeuvres et aux opérations invisibles " des sages et des prophètes.