Economistes et charlatans

0 Aucun avis client

Version papier indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Economistes et charlatans"

Résumé




MURRAY ROTHBARD



Économistes et charlatans.

Traduit par
François Guillaumat.



Préface de Friedrich Hayek, Prix Nobel d'économie.





L 'homme n ' est pas
une machine: il pense, et les économistes aussi le savent. Pourtant leur idéal
semble être de le traiter comme s'il en était une. La science expérimentale
excite leur envie, ils ne rêvent que de singer ses méthodes: fourrer l'action
personnelle et ses produits dans des équations, faire de l' économie une usine
automatique. . .



Il est vrai que les
économistes sont surtout payés pour prévoir et pour contrôler, et que cet
exercice repose sur ce que 1 'homme a de plus constant et de plus routinier.
Mais une souris mécanique ne peut même pas faire illusion à un chat. Tout le
monde voit que l'économétrie est une casserole trouée, et que l' économie
mathématique est incapable de rendre compte d 'un seul acte productif, a
 
 
 
x