Chevaux et courses à l'ère impressionniste

(Auteur)

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Chevaux et courses à l'ère impressionniste"

Résumé
La recherche du mouvement est essentielle pour les peintres impressionnistes.
Manet est au milieu de la scène représentée, il capte le mouvement et l'immobilité de l'émotion.
Pour étudier les allures du cheval, Degas s'est rendu en Normandie près du Haras du Pin. Il réalise de nombreux dessins dans des carnets qui lui inspireront ensuite des tableaux et des pastels. Paul Valéry disait de lui : " Degas est un connaisseur raffiné des beautés de plus fins chevaux ".
Toulouse-Lautrec, peintre du mouvement et de la vitesse, a été élevé dans une famille qui adore l'équitation et la chasse. Sur les champs de courses, les jockeys et les chevaux captivent son regard et le souvenir de son enfance.
De Nittis s'invite aux courses d'Auteuil et de Longchamp, attentif aux toilettes des femmes et de la mode de l'élégant public.

 
 
 
x