Revue le coq héron N.219 ; s'écrire

Sous la direction de Mireille Fognini

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 7 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Revue le coq héron N.219 ; s'écrire"

Résumé
Les lieux de rencontres entre psychanalyse et littérature témoignent de l'exploration d'un " impossible " éprouvé au carrefour de la vie psychique inconsciente et de l'écriture littéraire maîtrisée. En de tels ressentis d'incomplétude, l'écriture littéraire et l'activité du psychanalyste révèlent " l'insaisissable altérité de l'autre, y compris de l'autre en soi ".
De sorte que, nous dit Pascal Herlem, initiateur de ces rendez-vous entre écrivains et psychanalystes, " si l'on désire s'écrire, on saura d'avance que ce travail sera inabouti, mais si l'on ne veut pas s'écrire, on saura de même que quelque chose de soi se fera inévitablement entendre. La vérité se refuse à s'écrire, tout comme elle s'impose à l'écriture qui la refuse ; elle passe entre les lignes dans la distraction, l'inadvertance, l'intervalle, l'interstice, le vide intermédiaire ". Ce numéro rend compte des interrogations développées à Annecy en mars 2013 et aussi visitées ici selon quelques autres perspectives.

 
 
 
x