Écrire l'énigme

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Écrire l'énigme"

Résumé
Comment l'oeuvre littéraire choisit-elle, le cas échéant, de donner forme à une énigme qui tend dès lors à tenir le discours, plus familier, du secret ? De fait, le goût des formes - structures, contraintes, figures... - qui caractérise toute une part de la littérature française du xxe siècle (prose et vers), loin de renoncer à la définition subjective que l'esthétique romantique avait proposée de l'oeuvre d'art, donne à la subjectivité de l'auteur une existence précisément formelle, telle structure énonçant énigmatiquement un discours intime. À l'imaginaire vertical du texte bien décrit par Mallarmé dans « Le Mystère dans les lettres » - le « soupçon » d'un « trésor » mystérieux naît de la perception incertaine d'un « miroitement, en dessous » - s'associent alors quelques figures architecturales : celles du mémorial, de la crypte, ou du tombeau. Ces questions de poétique impliquent plus largement le problème, historique, de la définition de différents régimes de littérarité, la littérature