Une façon de faire la guerre ; la prise de Cambrai

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Une façon de faire la guerre ; la prise de Cambrai"

Résumé
La bataille, qui commença avec la traversée du canal du Nord le 27 septembre 1918 et se termina avec la prise de Cambrai le 10 octobre, décrit bien la complexité qu'avait prise la guerre au début du XXe siècle. Elle est aussi exemplaire de la façon de faire du corps d'armée canadien, formation qui n'existait que depuis trois ans et qui, pourtant, avait remporté des victoires spectaculaires à la crête de Vimy et à la côte 70. Etudier la bataille du canal du Nord/Cambrai et les autres engagements des Cent Jours (comme on a appelé depuis cette période), permet de tirer une leçon qui va bien au-delà de la tactique et de la technique. Il arriva un moment où les membres du corps d'armée canadien cessèrent d'être des hommes à sacrifier et devinrent des techniciens, utilisant leurs connaissances pour vaincre l'armée allemande. Ils n'étaient plus le symbole de l'esprit de détermination du Dominion du Canada, mais des hommes exécutant une tâche qu'il fallait protéger et non plus envoyer, par milliers