Heidegger, messie antisémite ; ce que revèlent les cahiers noir

0 Aucun avis client

Version papier indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Heidegger, messie antisémite ; ce que revèlent les cahiers noir"

Résumé
On invoque volontiers les disciples juifs d'Heidegger pour banaliser son antisémitisme. Cependant, la publication des premiers Cahiers noirs et leur réception internationale précisent un double projet : légitimer " philosophiquement " l'extermination historique des Juifs et détruire le judaïsme de l'intérieur.
Outre un antisémitisme et un antisionisme diversement assumés, l'extrême droite, le radicalisme révolutionnaire et l'islamisme se concilient à présent pour mettre en oeuvre ce programme. Ils trouvent chez Heidegger et ses disciples un messianisme apocalyptique qui s'exprime à travers le thème du retrait de Dieu et une prophétie nostradamique :
Le philosophe pose en prophète de la fin du monde.
L'irrationalisme est leur principale matrice et dessine un nazisme dépouillé des pesanteurs de l'hitlérisme mais farouchement opposé à l'Occident, à la technique et à la mondialisation.
 
 
 
x