Jane Birkin ; « fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve »

0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 9 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
Ebook

 
Téléchargement immédiat
 
-40%

Fiche détaillée de "Jane Birkin ; « fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve »"

Résumé
Les années passent, Jane Birkin reste une icône. Tour à tour scandaleuse à ses débuts sur grand écran dans "Blow Up" d'Antonioni, puis murmurante en muse de Gainsbourg dont elle demeurera l'héritière et la meilleure interprète, cette "ex-fan des sixties" a su se faire une place dans le coeur des Français.
C'est à partir de 1968, et sa rencontre avec Serge Gainsbourg (qui se remet difficilement de sa rupture avec BB) qu'elle connaît la consécration en France. Tous deux forment alors le couple bohème post-soixante-huitard du Paris germanopratin. Elle joue dans "La piscine" de Jacques Deray, aux côtés d'Alain Delon et Romy Schneider, chante avec Serge ("Je t'aime, moi non plus"), puis en solo.
Elle trace ainsi son chemin, avec sa légèreté et sa fantaisie so british, enchaînant dans les années 1980 des collaborations au cinéma, avec des réalisateurs tels que Jacques Doillon ou Jacques Rivette, ou au théâtre avec Patrice Chéreau.
 
 
 
x