Le grand livre des aventuriers des mers

Pirates, flibustiers, boucaniers, corsaires
0 Aucun avis client
Occasion

En stock
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
22 €
-35%
Neuf

 
Expédié sous 9 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Le grand livre des aventuriers des mers"

Résumé
On a dit : Le destin est la conscience de soi, mais comme d'un ennemi.
Cela répond à la conscience que tout aventurier ne pouvait avoir que de lui-même : Pirate, il était pourchassé sur toutes les mers et la sanction, brutale, était la pendaison. Corsaire, y on lui demandait de saisir une propriété, au nom même de l'appropriation que l'état ou une société civile particulière, son commanditaire, faisait de ses propres biens. La prise du butin était donc double Le corsaire avait la liberté de saisir ce que dans un second temps la patience de l'état lui reprenait, ne lui laissant, en réalité, que la probabilité d'une mort à court terme.

 
 
 
x