Vétérinaire autrement ; l'animal n'est une marchandise : une médecine selon Leo Selinger

0 Aucun avis client

Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Vétérinaire autrement ; l'animal n'est une marchandise : une médecine selon Leo Selinger"

Résumé
L'enseignement de la médecine tant humaine que vétérinaire repose, depuis de nombreuses années, essentiellement sur l'accumulation d'informations descriptives et symptomatiques sur les pathologies. Cette médecine ne guérit pas ; elle soigne jalousement sous la férule habile d'un monde mercantile et d'une véritable inflation technologique.
Or, l'absence de maladie n'est pas la santé ! La maladie fait partie du déroulement et de l'évolution de la vie sur Terre. Le vétérinaire, en tant que praticien, se doit de réfléchir au fait que la guérison, le maintien et la prévention de la vie l'interpellent au niveau de sa conscience morale. L'animal malade, " souffrant ", invite le praticien à penser aux causes réelles du processus morbide en cours. Un dilemme entre connaissance et conscience s'engage alors.
 
 
 
x