La démocratie artificielle ; du mythe des technologies civiques au business de la démocratie

(Auteur)

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 3 semaines
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "La démocratie artificielle ; du mythe des technologies civiques au business de la démocratie"

Résumé
La crise de confiance qui touche les institutions politiques provoque le rejet du système représentatif, pilier de notre démocratie. Avec le nouveau dogme qui prétend que la puissance du numérique pourrait résoudre tous les maux de notre société, un véritable marché de solutions miracles, les " technologies civiques " (civictech), est apparu en prenant comme slogan " hacker la démocratie pour l'améliorer ". Dès lors, tous les partis et les collectivités locales cèdent à la " politique des plateformes " pour collecter la " volonté générale " des citoyens, les réseaux sociaux sont considérés comme le nouveau lieu des débats et les tweets comme le reflet de l'opinion publique... Mais seuls les plus forts en gueule font entendre leur voix, et les outrances, fake news, propagandes et appels à la violence prospèrent sur le web.
 
 
 
x