La folie d'un sage ; Gabriel Mercier (1716-1793) et le domaine de Portabéraud, à Mozac

(Auteur)

0 Aucun avis client

Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "La folie d'un sage ; Gabriel Mercier (1716-1793) et le domaine de Portabéraud, à Mozac"

Résumé
A environ deux kilomètres à l'ouest de Riom, capitale de l'ancienne Auvergne, le village de Mozac s'est bâti autour d'un important monastère bénédictin. Au début du XVIIe siècle, un Michel Mercier, magistrat à Riom, acquiert le fief de Portabéraud, château et domaine situés tout près de l'abbaye. Plus tard, un autre Michel Mercier achète l'office anoblissant de secrétaire du Roi. Son fils, Gabriel Mercier, né en 1716, décide à la mort du père en 1744 de se défaire de ses charges pour vivre en rentier, occupation fort honorable à cette époque. Il délaisse l'hôtel familial riomois et réside dès lors à Portabéraud. Il agrandit le domaine par diverses acquisitions de terres. Il y fait non seulement transformer l'ancienne maison de maître, mais dirige également l'aménagement du parc que peuplent de ravissantes statues en terre cuite sur des thèmes tirés de la mythologie gréco-romaine, de la pastorale ou du théâtre. Cette réalisation nous éclaire sur ses goûts et sa culture. Il constitue aussi
 
 
 
x