Écrits sur la musique (1827-1846)

0 Aucun avis client

 
NEUF
56.10 € Acheter
En stock expédié sous : 24h
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "Écrits sur la musique (1827-1846)"

Résumé
Pendant près de quarante ans, le Cavaillonnais Joseph d'Ortigue (1802-1866) fit carrière à Paris comme " musicien-littérateur ". Il mit à profit sa riche bibliothèque pour étoffer ses écrits dont le sérieux et la fiabilité offrent peu d'exemples dans la presse française contemporaine. S'il s'intéresse évidemment à l'art lyrique, il place au premier rang l'oeuvre instrumentale de Beethoven qu'il oppose au chant rossinien, alors qu'il encense Weber et invite à découvrir Schubert. Homme de conviction, il affronte avec passion François-Joseph Fétis dans une querelle sur le " mouvement " et la " résistance " en musique, proclamant une foi dans le progrès qui fera de lui un des plus solides soutiens de Berlioz. Disciple de Lamennais, d'Ortigue propose une conception personnelle de la musique religieuse en travaillant ardemment à la restauration du plain-chant. Après une biographie très documentée, Sylvia L'Ecuyer présente ici 82 textes signés par d'Ortigue entre 1827 et 1846 dans des journaux