Ada ou l'ardeur

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Ada ou l'ardeur"

Résumé
Nabokov le magicien...
Après Joyce et quelques autres, il a hissé le trompe-l'oeil, le parodique, le faux-semblant, l'illusion, l'effet de miroir et l'effet de masque au rang d'un art - l'un des plus grands.
Lui, le joueur d'échecs, le linguiste virtuose, le collectionneur de papillons a collectionné aussi, durant sa carrière, les malentendus. "Lolita", en 1958, l'a rendu célèbre. Un roman peut cacher parfois une oeuvre. Danc cette oeuvre se détache aussi un autre monument : Ada. Parce que, pour une fois, Nabokov le pudique fait appel à sa mémoire affective. Mais avec des tours, des détours et des scintillements de la plus éblouissante fantaisie.
"ll n'est rien dans la littérature mondiale, sauf peut-être les réminiscences du comte Tolstoï, qui puisse le disputer en allégresse pure, innocence arcadienne, avec les chapitres de ce livre qui traitent d'"Ardis"..." dit lui-même Nabokov.
Bien entendu, il fait toujours croire sur parole un homme d'esprit.

 
 
 
x