Histoire vagabonde du cinéma

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Arrêt définitif de commercialisation

Fiche détaillée de "Histoire vagabonde du cinéma"

Résumé
Du visage de Greta Garbo dans La Reine Christine en 1933 à celui, défiguré, de Jeff Goldblum dans La Mouche en 1986, des montagnes brutes filmées dans Visages d'enfants de Jacques Feyder en 1925 aux forêts symboliques imaginées par Terrence Malick pour Le Nouveau Monde en 2005, des trucages cinématographiques utilisés par Méliès dès 1896 aux technologies numériques à Pauvre dans Gravity en 2013...

 
 
 
x