Destroyers d'escorte en france

1944-1972

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Destroyers d'escorte en france"

Résumé
Pour combattre les sous-marins allemands dans la bataille de l'Atlantique, les chantiers américains construisent entre 1942 et 1945 une série de plus de 500 unités appelées destroyers d'escorte (DE).
La Marine nationale en arme six début 1944 pour démarrer sa reconstitution après les pertes de 1942, puis huit autres en 1950 et 1952, dans le cadre de l'OTAN, le traité de l'Atlantique Nord. Ces quatorze bâtiments, devenus les escorteurs type Sénégalais, permettent à la Marine d'assurer ses missions jusqu'à la fin des années cinquante, notamment l'entraînement à la lutte anti-sous-marine et la surveillance maritime en Algérie, en attendant la mise en service des escorteurs rapides issus des programmes d'après guerre.