Jazz et cinema

0 Aucun avis client

 
NEUF
19.95 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 

Fiche détaillée de "Jazz et cinema"

Résumé
Gilles Mouëllic signe ici un essai consacré aux rapports qu'ont entretenus jazz et cinéma dans les films de fiction, tout au long de l'histoire du cinéma et jusqu'à aujourd'hui. De multiples connivences ont depuis un siècle donné naissance à des films tels que Hallelujah, Jammin'the Blues, L'homme au bras d'or, Autopsie d'un meurtre ou, plus près de nous, Bird. A la fin des années 50, John Cassavetes invente, avec Shadows, un véritable métissage artistique du jazz et du cinéma : goût de Cassavetes pour le jazz, choix de Charles Mingus, recours supposé à l'improvisation, rôle de la musique du saxophone de Shafi Hadi, hypothèse d'un Cassavetes/bopper ; toutes ces pistes sont ici explorées. Plus rien désormais ne sera comme avant, et le cinéma moderne, les nouvelles vagues, Moi un noir ou A bout de souffle, s'emparent du jazz comme d'une forme esthétique propice à l'expérimentation. Le cinéma improvisé selon Jacques Rivette, celui de Philippe Garrel ou de Johan van der Keuken, approfondissent

Nous avons sélectionné pour vous