Les Bretons ; l'esprit valeureux et l'âme fière (1870-1970)

0 Aucun avis client

Version papier indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Les Bretons ; l'esprit valeureux et l'âme fière (1870-1970)"

Résumé
Quand, en 1941, en Angleterre, le général de Gaulle passa en revue les Forces françaises libres, il s'aperçut que pas moins des trois quarts de ses hommes étaient des Bretons. Cela lui inspira cette formule : " Mais, la Bretagne... ce sont les trois quarts de la France ! " De fait, aujourd'hui, les Bretons sont environ 10 millions, répartis pour une moitié dans les cinq départements de la région, et hors de Bretagne pour l'autre moitié, notamment à Paris mais aussi dans le reste du monde.
La période allant de 1870 - l'affaire de Conlie - à 1970 - la réalisation des projets du CELIB - fut déterminante à plus d'un titre. Il fallut en effet ce siècle pour que les rapports des Bretons à la politique, à la société, à la culture et à l'économie se transforment et se libèrent. Jusque-là dominés par les modèles de l'Ancien Régime, les Bretons se sont émancipés, ont finalement accepté et défendu la démocratie, conservant - et mêlant - leurs valeurs de tradition et d'ouverture au monde.
 
 
 
x